Récompenses
Les disputes des enfants : comment gérer les comportements agressifs

Les disputes des enfants : comment gérer les comportements agressifs

Quand vous avez plusieurs jeunes enfants, il est assez normal qu’ils se poussent, s’attrapent et il arrive même qu’ils se battent. La plupart du temps, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Les blessuressont minimes, les disputes rapidement oubliées.

Se débrouiller implique souvent de l’agression
Mais certains enfants s’y adonnent de manière répétée et de façon plus grave. Pour eux, l’agression devient l’approche essentielle qui leur permet de gérer la plupart des situations. Ce ne’sont pas de petites brutes et ils s’en prennent d’ailleurs parfois à des enfants qui sont beaucoup plus grands et plus âgés qu’eux. En tant que tout-petits etenfants d’âge préscolaire, leur système nerveux est en plein développement et semble les empêcher de contrôler leurs impulsions comme les autres enfants de leur âge. Pour d’autres enfants, il s’agit davantage d’apprendre et de mettre en application les aptitudes sociales.

Quand l’agressivité fonctionne
Dans d’autres zones de leur vie, l’agressivité est souvent récompensée. Un enfant qui coupe la file d’attente des enfants au toboggan a tendanceà utiliser ce toboggan davantage. Celui qui se tient mal à la maternelle reçoit probablement plus d’attention du professeur. Du point de vue d’un enfant, il peut être difficile de faire ladifférence entre le fait de s’affirmer et l’agressivité.

Identifier les signes
La meilleure façon de gérer un enfant très agressif et d’éviter le comportement en premier lieu. La plupart de ces enfants manifestent un comportement assezcohérent. Ils sont agressifs uniquement à la maison ou uniquement en public. Un enfant aura tendance à être agressif l’après-midi quand il est fatigué ou quand il’ se sent frustré. Cet aspect du comportement vous aidera à mieux vous préparer et à intervenir.

De plus, la plupart des enfants agressifs de cet âge passent par une séquence cohérente de comportements avant de se mettre à frapper ou à donner des coups de pieds. Certains serrent lesdents et regardent fixement. D’autres se balancent d’avant en arrière.

Aider votre enfant.
Une fois que vous avez déterminé les facteurs déclenchants ou les moments où cela se produit habituellement, et que vous pouvez identifier les comportements menant à l’intensification, la chose la plus simple à faire est de retirer votre enfant de cetenvironnement. Davantage de structure semble également aider ces enfants. Avec la structure vient la prévision et il se sentira plus calme et plus en contrôle.Même s’il est difficile d’y résister, donner la fessée à un enfant agressif en raison de son comportement ne fonctionne pas. En fait, cela aggravera probablement les choses étant donné que vousmanifestez le comportement même que vous voulez qu’il arrête.

Les filles et les garçons
S’il est vrai que les garçons agressifs obtiennent davantage d’attention, il arrive que les filles se battent également. Leur agressivité peut, même à cet âge, s’exprimer verbalement. Elle s’exprime également physiquement même si de façonmoins évidente que les coups que se donnent les garçons. Tout comme les garçons, les filles agressives ont besoin d’apprendre de meilleures aptitudes sociales et de résolution des problèmes.

Et si c’était une dépression ?
N’oubliez pas que l’agressivité est parfois un signe de dépression chez les jeunes enfants. Si votre enfant semble anormalement agressif et s’il neréagit pas à vos efforts pour changer les choses, parlez-en à votre médecin. Plus vous agirez vite, plus ce sera facile pourvous et votre enfant.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

*Texte obligatoire
Couches

Couches Pampers Cruisers

Donnez à votre bébé notre meilleure protection et notre meilleur confort!