Récompenses
Comment discipliner votre enfant : l'envoyer dans sa chambre

Comment discipliner votre enfant : l'envoyer dans sa chambre

"

Un moment calme est une courte période pendant laquelle on soustrait l’enfant à une situation qui pose problème ou à une trop grande tentation. On lui donne l’occasion de se calmer, de reprendre ses esprits et de se rappelerce qu’on attend de lui. Voici’ comment transformer ces moments en outil efficace.

Prenez en compte l’âge’ de votre enfant Quand les enfants ont entre 18 et 24 mois et jusqu’à 5 ans environ. Tous les enfants sont différents, mais en général les enfants plus jeunes ne comprennent pas ""bien en quoi cela consiste"" et les enfants plus âgés requièrent des techniques plus sophistiquées pour faire l’apprentissage de la discipline et apprendre à bien se comporter.

Suivez les règles.Pendant un moment calme, l’enfant ne doit pas interagir avec le parent ou la personne responsable. Un moment calme est conçu comme une sorte d’isolement modéré qui signifie ensubstance ""« Si tu fais cela, tu ne peux pas être avec les autres ».""

Établissez un cadre. Cela demande un certain investissement en temps au départ, mais la plupart des parents trouvent que cela en vaut la peine. Il est plus difficile de redéfinir les attentes d’un enfant que de bien les fixer dès ledépart.

Instaurer le moment calme
Mettez une chaise dans un endroit neutre et sans intérêt, comme le coin de la salle à manger ou un hall d’entrée peu fréquenté. Assurez-vous que l’endroit est éloigné des aidantset de la ""scène du crime"". La proximité avec d’autres procure un trop grand nombre d’occasions d’aggraver la situation par la plaisanterie ou laprovocation.

Comment l’effectuer
Commencer par prévenir.Après deux avertissements au sujet d’un comportement interdit, dites, ""« OK, il est temps de se calmer. »"" Pas un mot de plus. Emmenez l’enfant et faites-leasseoir sur la chaise pour le moment calme.

Régler une minuterieIl faut compter une minute par année d’âge de l’enfant.

Faites preuve de fermeté.Si l’enfant se lève, replacez-le dans la chaise et remettez le minuteur à zéro. Ne parlez pas et ne’cédez pas.

Pardonnez et oubliez.Quand le minuteur sonne, dites ""C’est fini maintenant"", faites-lui un câlin et restez-en là. N’en parlez plus. Donnez-lui quelque chose de nouveau à faire, unealternative positive à l’activité interdite.

Écueils les plus courants
Trop parlerCela déconcerte l’enfant, accroît la tension ambiante et énerve tout le monde. Dire en quoi consiste la transgression quand la ""faute""a été commise suivi par un""Il est temps de se calmer"" est amplement suffisant.

Retour de flammeSi vous accordez à l’enfant plus d’attention pendant un moment calme que lorsque son comportement est satisfaisant, il cherchera à attirer votre attention en vousprovoquant.

Le parent est trop énervé. Prenez quelques instants pour vous calmer. Quand vous serez calmé, retournez voir votre enfant, dites-lui ce qui a motivé ce moment calme et faites commencer le moment calme. Veillez à n’utiliser ce scénario que dans le cas de “fautes” vraiment sérieuses et à ne pas en faire une habitude.

Ne pas récompenser un bon comportement.Une approche consiste à ""le surprendre""en train de faire quelque chose de bien. C’est difficile, parce que plus il se comporte mal et plus votre tendance naturelle va être de vous éloigner et même de léviter.

Circonstances spéciales
Comportement.Si votre enfant est frénétique ou malade, il ne sera pas en mesure de tirer profit du moment calme. Pour les enfants qui ont connu de nombreuses séparations, les moments calmes génèrent trop d’émotions, ce qui annule les bénéfices éducatifs de la démarche.

Stade de développement.Les enfants présentant du retard dans leur développement ou une grande précocité d’aptitudes cognitives doivent être pris en charge en se basant sur leur âge mental plutôt que sur leurâge véritable.

Vous passez votre journée à faire des moments calmes ?
Si vous remarquez que votre enfant est inhabituellement provoquant, ce peut être parce qu’il est sous tension, ou simplement parce qu’il s’ennuie. Demandez-voussi vous’êtes en train de projeter de la tension –un enfant vous provoquera pour vous faire sortir de vos gonds, même si cela signifie risquer votre colère.

"

1 Commentaires

Laisser un commentaire

*Texte obligatoire

bonne lecture

2016-03-30
article très intéressant, merci des conseils!
Couches

Couches Pampers Cruisers

Donnez à votre bébé notre meilleure protection et notre meilleur confort!