Récompenses
Prendre l’avion enceinte et autres considérations relatives aux voyages

Prendre l’avion enceinte et autres considérations relatives aux voyages

"

Plusieurs facteurs pourraient avoir un impact sur un voyage pendant votre grossesse : le trimestre dans lequel vous vous trouvez au moment du voyage, les éventuelles complications durant la grossesse, le type et la distance du voyage que vous prévoyez de faire. 

Trimestre de grossesse
Voyager durant le premier et le deuxième trimestre est généralement sans danger, même si cela peut se révéler plus fatigant que d’habitude. Il peut être problématique de voyager durant le premier trimestre si vous avez des nausées ou êtes fatiguée. Les risques de saignements ou de fausses-couches sont également plus élevés durant ces quelques mois.

Le deuxième trimestre est la période de votre grossesse où vous devriez vous sentir le mieux, et où vous aurez le plus d’énergie. C’est un excellent moment pour voyager. En fait, partir en vacances avec votre partenaire pendant cette période est l’occasion idéale de partager de bons moments seuls tous les deux avant l’arrivée du bébé !

Voyager au coursdu troisième trimestrepeut être inconfortable et risqué, dans la mesure où vous pourriez entamer le travail prématuré, loin de votre médecin et de votre hôpital. Certaines compagnies aériennes n’autorisent pas les femmes enceintes se trouvant dans leur neuvième mois de grossesse à voler sans une autorisation écrite d’un médecin. Cette lettre doit parfois être rédigée dans les 72 heures précédant le vol. Et la plupart des médecins ne vous donneront probablement pas leur accord en raison des risques encourus. Donc, si vous avez des voyages d’affaires ou des vacances prévues, essayez de partir dans les six premiers mois de votre grossesse pour rester ensuite à proximité de votre domicile les trois derniers mois.

Complications de la grossesse
Si votre grossesse se déroule normalement, vous vous sentez probablement à l’aise à l’idée de voyager. Cependant, si votre grossesse présente des risques en raison de complications comme des contractions prématurées, des saignements, de l’hypertension liée à la grossesse, ou du diabète gestationnel, il peut être sage de repousser les voyages prolongés ou dans des lieux trop éloignés de votre domicile. De petits voyages proches de votre domicile sont probablement plus sûrs et peuvent être tout aussi amusants.

Types de voyage
La voiture est probablement le moyen de transport le plus confortable durant votre grossesse. En voiture, vous serez plus en mesure de gérer les étapes et de vous arrêter lorsque vous êtes fatiguée. Lorsque vous conduisez, arrêtez-vous toutes les deux heures maximum pour marcher et vous dégourdir les jambes —afin de favoriser une bonne circulation. Assurez-vous de vider votre vessie lorsque vous vous arrêtez pour prévenir tout risque d’infection urinaire lié à une vessie trop pleine. Prenez un oreiller pour améliorer le confort de votre siège. Attachez toujours votre ceinture de sécurité. Placez la partie inférieure de la ceinture sous votre ventre et positionnez la partie supérieure de la ceinture entre vos seins.

Volerne devrait pas poser de problèmes durant les deux premiers trimestres. Organisez-vous bien de manière à ne pas être pressée lors de votre arrivée à l’aéroport. Prévoyez également des connexions suffisamment longues pour avoir le temps d’aller d’une porte à l’autre sans être stressée. Réservez un siège côté couloir pour avoir un peu plus de place et vous déplacer facilement aux toilettes si besoin. Marchez dans le couloir environ toutes les heures pour favoriser la circulation dans vos jambes. Lorsque vous êtes assise, pointez vos pieds en direction de votre visage et faites des cercles avec vos pieds. Porter des bas de contention peut également améliorer la circulation dans vos jambes lorsque vous devez rester assise pendant de longues périodes. Buvez beaucoup d’eau ou de jus pour rester bien hydratée.

Le bateau, particulièrement s’il s’agit d’un grand navire de croisière, ne pose généralement pas de problème pendant les deux premiers trimestres. Et la plupart des bateaux de croisière disposent de personnel médical à bord si vous avez besoin d’une assistance. Si vous avez le mal de mer, vous pourriez prendre des médicaments pour ne pas tomber malade. Demandez à votre médecin quel type de médicament est indiqué durant votre grossesse. Vous pouvez également porter un bracelet d’acupression anti-nausées disponible en pharmacie.

Distance de voyage.
Bien évidemment, plus vous voyagez loin de votre domicile au cours de votre grossesse, plus vous augmentez les risques en cas de complication. Vous courrez le risque de vous retrouver loin de votre médecin personnel, qui a accès à votre dossier médical et connait vos antécédents.

Cependant, si vous devez voyager loin de votre domicile, vous pouvez prévoir à l’avance et vous assurer qu’il y ait de bons centres médicaux à destination. Prenez une copie de votre dossier de grossesse, y compris les tests que vous avez effectués, les médicaments que vous prenez, votre groupe sanguin, et toute autre information qui pourrait être utile hors de la ville. Emportez également le nom de votre médecin et ses coordonnées. Si vous devez voyager à l’étranger, il est important d’emporter des copies de vos ordonnances médicales, en cas de perte de vos médicaments. Assurez-vous d’être à jour dans vos vaccins avant de prévoir un voyage dans des pays où des vaccins sont nécessaires. Certains rappels de vaccins pourraient être contre-indiqués durant la grossesse.

Gardez à l’esprit que des changements de climat ou d’altitude et d’alimentation peuvent apporter davantage d’inconfort lorsque vous êtes enceinte. Limitez les efforts pendant quelques jours après votre arrivée à destination, particulièrement si le climat est chaud ou si l’altitude est élevée. Cela permettra à votre corps de s’adapter plus facilement à ces changements.

En plus des considérations ci-dessus, consultez systématiquement votre médecin avant de prévoir un voyage, particulièrement si vous prévoyez d’être exposée à un changement d’altitude. Il pourrait éventuellement vous communiquer le nom d’un confrère à destination, dans le cas où vous auriez besoin de consulter un médecin loin de chez vous.

Astuces pour votre voyage
S’il s’agit de vacances, réalisez des activités adaptées pendant la grossesse. Par exemple, vous relaxer sur la plage d’un hôtel luxueux est certainement bien plus approprié que de faire de la randonnée en montagnes ! Il est préférable de faire un voyage n’ayant qu’une seule destination que de faire un voyage où vous devrez régulièrement changer d’endroit. Ne prévoyez pas trop d’activités au cours d’une même journée. Reposez-vous, car vous serez plus rapidement fatiguée que si vous n’étiez pas enceinte.

S’il s’agit d’un voyage d’affaires, prévoyez d’arriver à destination une journée avant les réunions ou les activités prévues afin de pouvoir vous reposer. Limitez la longueur de vos journées de travail, si possible, et faites des pauses régulièrement.

Suivre un régime alimentaire sain pendant la grossesse est également important lorsque vous voyagez. Céder à la tentation de plats délicieux est toujours sympathique lorsqu’on est en vacances. Il en est de même lors de la grossesse, mais gardez à l’esprit qu’une alimentation ""saine"" est nécessaire pour que vous et votre bébé restiez en bonne santé. Si lors de votre voyage, vous passez par des pays dont la qualité de l’eau vous fait douter, buvez uniquement de l’eau en bouteille ou des jus de fruits. Évitez également les fruits et les légumes crus. Emportez des en-cas sains si vous n’êtes pas certaine de la qualité des aliments. Et souvenez-vous d’apporter vos vitamines prénatales.

Si vous prévoyez votre voyage un peu à l’avance et prenez des précautions, voyager pendant votre grossesse peut être une expérience sûre et agréable. Bon voyage !

 

"

0 Commentaires

Laisser un commentaire

*Texte obligatoire
Lingettes

Lingettes Pampers Sensitive

Moins d’essuyage pour un nettoyage plus en douceur*