Récompenses
Visite médicale de bébé :  Visite médicale de contrôle des 6 mois

Visite médicale de bébé : Visite médicale de contrôle des 6 mois

À partir de six mois, un bébé tient assis ou commence à se redresser et son dos se redresse. Il s'agit là d'une nouvelle perspective très agréable pour votre bébé, car il apprend à jouer de façon plus élaborée. Il porte tout à la bouche – c'’est sa façon de découvrir.

Préparation pour la visite
Votre bébé aura beaucoup de vaccins au cours de sa visite des six mois. Sa cuisse (ou tout autre endroit où seront effectuées les injections) peut devenir plus rouge qu'auparavant et il pourra développer ensuite une légère fièvre. Ces réactions indiquent que votre bébé est en train de développer une forte résistance à certaines maladies graves. N'oubliez pas d'apporter son carnet de vaccination et votre carte d'assurance santé.

Astuce !Pour vous permettre de soulager la douleur des injections, donnez à votre bébé la version infantile de l'acétaminophène. Votre professionnel de santé pourra vous donner des échantillons de cetanalgésique. Si vous possédez le vôtre, amenez le flacon avec vous pour que votre professionnel de santé puisse vous indiquer la dose correcte convenant à l'âge et au poids de votre bébé.

Lors de la visite des six mois, votre professionnel de santé fera certainement les choses suivantes :

  • Peser et mesurer votre bébé. Cliquez ici pour voir notre courbe de croissance.
  • Administrer à votre bébé la série suivante de vaccins (probablement contre l'hépatite B, la coqueluche (DTaP) et l'Haemophilus influenza type B(Hib)).
  • Cela vous permettra de comprendre le développement, le tempérament et le comportement de votre bébé.
  • Vous aider à enseigner à votre bébé à se constituer un bon cycle de sommeil.
  • Revoir les règles de sécurité, car il peut désormais commencer à faire bien plus de choses et sera bientôt capable de se déplacer.

Ce que votre médecin voudra savoir

  • Si votre bébé a vu un autre fournisseur de soins depuis le dernier rendez-vous. Si c'est le cas, pourquoi ? Quel a été le résultat de la visite et des médicaments ou traitements ont-ils été prescrits ?
  • Votre bébé a-t-il déjà des dents ? Certains en ont et beaucoup n'en ont pas. Dans un cas comme dans l'autre, ne vous inquiétez pas.
  • Quel genre de sons émet votre bébé : "ba," "da," ou "ma" ?
  • Est-ce que votre bébé "parle" ? Décrivez tous ses babillements, rires, couinements ou "toussotements". Est-ce qu'il poursuit la conversation avec vous et essaye d' imiter ce que vous dites ?
  • Comment votre bébé joue-t-il avec les objets ? Est-ce qu'il porte les objets à la bouche, les fait tomber ou les lance-t-il ? Est-ce qu'il fait passer les objets d'une main à l'autre ?
  • Qu'est-ce que votre bébé arrive à faire avec ses mains ? Est-ce qu'il cherche à atteindre les choses, à prendre de petits objets ?
  • Est-ce que votre bébé peut s'asseoir en étant soutenu ou seul ? Est-ce qu'il peut rouler des deux côtés ?
  • Est-ce que votre bébé peut supporter son poids sur ses jambes quand vous le tenez en position debout ?
  • Est-ce qu'il tourne la tête vers vous quand vous entrez dans une pièce même avant que vous ayez dit quelque chose ?
  • Est-ce que votre enfant a été malade ? Donnez des informations.

Parlez-en

    Votre bébé est peut-être prêt ou bien se prépare à passer à une alimentation solide. Parlez à votre professionnel de santé des cas d'allergies alimentaires, d'asthme ou d'eczéma qui existent dans votre famille. Assurez-vous de savoir comment procéder.
  • Parlez bien de tous les problèmes de sommeil que votre bébé pourrait avoir. Votre professionnel de santé pourra vous aider.
  • Si quelqu'un dans votre foyer ou votre famille a eu la tuberculose ou toute autre maladie grave contagieuse, votre professionnel de santé voudra voir votre bébé régulièrement pour s'assurer qu'il n'a pas été infecté. Faites le savoir à votre professionnel de santé dès que vous en avez connaissance.
  • Rappelez à votre professionnel de santé tous les problèmes particuliers identifiés à la naissance de votre enfant. Il faudra peut-être les contrôler à nouveau, grâce à un test auditif ou un test sanguin par exemple. Faites réexaminer le dossier de naissance si votre professionnel de santé ne l'a pas eu.
  • Votre enfant a-t-il besoin de suppléments fluorés ? Cela dépendra de votre approvisionnement local en eau.
  • Parlez à votre professionnel de santé si vous être trop inquiète pour laisser votre bébé jouer par terre ou dans un parc, ou si vous ne savez pas comment jouer avec lui.
  • Discutez avec lui de l'endroit où trouver du matériel de jeu, des groupes de jeu, des cours sur le rôle parental ou d'autres ressources communautaires.

Parlez-en !
D'autres problèmes peuvent intéresser votre professionnel de santé. Informez-le si votre bébé :

  • a tendance à n'utiliser qu'une seule main, favorise une jambe ou semble pencher d'un côté lorsqu'il s'assoit ou bouge.
  • bouge d'une façon qui vous inquiète ou vous préoccupe. N'oubliez pas cependant qu'avoir des jambes arquées ou des pieds ronds est encore normal à cet âge.
  • ne tourne pas la tête vers la source d'un bruit ou ne semble pas bien entendre.
  • louche ou ne semble pas bien voir.
  • n'émet aucun son ou en fait moins qu'auparavant.
  • semble pâle.
  • ne fait pas de roulade.
  • ne montre aucun intérêt pour les jouets et les objets.
  • s'étrangle avec la nourriture, suffoque toujours en buvant à partir d'un gobelet ou ne peut pas garder de nourriture dans la bouche.

N'oubliez pas que tous les bébés sont différents et se développent à leur propre rythme. C'est l'occasion pour vous d'aborder tous les sujets qui vous préoccupent avec votre professionnel de santé et de vous assurer que votre enfant se développe convenablement.

Ceci pourrait également vous intéresser :